Mamadou Sidibé dans Un Prophète, la série

Un Prophète, la série

Le tournage de la série OCS Originals événement de 2024, inspirée du film de Jacques Audiard, se poursuit, à Marseille et dans les Pouilles italiennes.

Cela faisait plusieurs années qu’Abdel Raoul Dafri et Nicolas Peufaillit, deux des scénaristes d’Un Prophète, avec Jacques Audiard et Thomas Bidegain, souhaitait adapter en série l’un des films français majeurs du XXIème siècle (récompensé d’une multitude de prix, dont neuf César en 2010). Grâce à CPB Films et Media Musketeers Studios, avec le soutien d’UGC, Orange Studio et Savon Noir, c’est désormais chose faite et Un Prophète, la série vient enrichir le label OCS Originals, après notamment Cheyenne & Lola, L’Opéra ou Sentinelles.

Sami Bouajila et Mamadou Sidibé dans Un Prophète, la série

C’est à Marseille, lieu de son intrigue, qu’a débuté le 3 juillet le tournage d’Un Prophète, la série (huit épisodes), sous la direction du réalisateur italien Enrico Mario Artale (Romulus, Django…). Ses créateurs, Abdel Raoul Dafri (également scénariste du diptyque de Jean-François Richet consacré à Jacques Mesrine ou de la série Braquo) et Nicolas Peufaillit (Les Revenants) l’ont conçue comme une "renaissance" du personnage central de Malik et de son univers à travers le prisme de la rue, des personnages peuplant le Marseille d’aujourd’hui et du creuset de la prison des Baumettes. Comme le film, il s’agira d’un thriller sans policiers : un criminel parmi les criminels.

Moussa Maaskri et Mamadou Sidibé dans Un Prophète, la série

On se souvient que le film de Jacques Audiard avait révélé un acteur devenu majeur du cinéma français (et même au-delà !), Tahar Rahim, mais aussi Reda Kateb, à la carrière tout aussi impressionnante. Gageons que la série ne devrait pas être en reste, avec de jeunes comédiens encore assez peu connus, comme Ouassini Embarek (Une Femme de notre Temps, Athena), Matthieu Lucci (L’Atelier, Oussekine), Nailia Harzoune (Patients, les séries 66-5 et De Grâce), Foued Nabba (BAC Nord, Cash) Alice Da Luz (Twist à Bamako) Rachid Guellaz (VTC, Ténor), bien encadrés par les plus expérimentés Sami Bouajila (César 2021 du meilleur acteur pour Un Fils), Moussa Maaskri (Stillwater, Cœurs Noirs), Salim Kechiouche (un des acteurs fétiches d'Abdel Kechiche) ou Guilaine Londez (Le Discours, Benedetta). On souhaite évidemment au débutant Mamadou Sidibé de marcher dans les pas de Tahar Rahim, en reprenant son rôle du "Prophète" Malik El Djebenna…

Nailia Harzoune dans Un Prophète, la série

A noter que la musique de la série sera signée Para One, collaborateur régulier de Céline Sciamma, depuis Naissance des Pieuvres jusqu'à Petite Maman.

A ne pas manquer, en 2024, sur OCS !