I May Destroy You

En exclusivité et en US+24

screenshot

 

A travers les aventures sentimentales et sexuelles des personnages, la série aborde la question du consentement à l'ère post #metoo.

C’est un voyage au bout de la nuit que Michaela Coel, créatrice et actrice principale, décrit dans I may destroy you.

Ou plutôt un voyage au bout d’une nuit, tragique, confuse, qui laisse à l’héroïne l’impression diffuse de la survenue d’un « évènement » au parfum de drame.

Une série forte et provocatrice qui explore la question du consentement sexuel dans la vie de tous les jours...

IMDY

Découvrez la série et retrouvez un nouvel épisode chaque semaine.

Article créé le Mercredi 1 avril 2020 - 01:01