Cycle James Stewart

En Octobre sur OCS

screenshot

 

C’est entendu, James Stewart est une légende. N’est-il pas classé parmi les trois acteurs les plus importants de toute l’histoire d’Hollywood ? N’est-il pas le comédien le plus présent dans le top-100 des films majeurs du cinéma mondial ? C’est vrai...

... Mais il n’est pas qu’une légende, qui a promené sa longue silhouette un peu voutée dans une série impressionnante de chefs d’œuvre, partenaire privilégié de Katharine Hepburn, de Grace Kelly ou de Kim Novak…

Il est aussi une incarnation, celle de l’Amérique que l’on aime aimer. Une Amérique sincère, généreuse, ouverte, attentive aux opprimés.

Une Amérique mythique, celle des Monts Rushmore, fidèle aux pères fondateurs et aux idéaux démocratiques. Pourquoi en est-il ainsi le symbole ?

Est-ce son regard direct, souvent inquiet, qui ne dissimule pas ? Est-ce son phrasé, hésitant, trébuchant, comme si la vérité se frayait un chemin de son cœur à sa bouche ? Est-ce son accent, qui porte les traces de la Pennsylvanie natale ?

Un peu de tout cela sans doute. Mais surtout, une formidable présence, une évidence physique et morale, un lien consubstantiel entre sa vie -le héros de guerre, l’homme discret, fidèle dans sa vie privée- et ses rôles, qui emportent émotion et sympathie.

Et c’est le génie de l’acteur, bien sûr, que sa (fausse) naïveté rend irrésistible dans les comédies, proche en cela de son ami Cary Grant, avec qui il a partagé tant d’affiches.

James Stewart, au cinéma, c’est l’assurance d’être " pris ", dès la première image, et de l’accompagner avec passion dans tous ses combats, qu’ils soient légers ou essentiels.

Les films choisis pour vous par OCS vous offrent un parfait voyage en " Stewartie ".

Œuvres mythiques : Mr. Smith au Sénat et L’Homme, qui tua Liberty Valance. Western : L’Homme de la plaine. Comédie dramatique : Le Rendez-vous des dupes. Comédie légère : Adorable voisine. C’est tout James Stewart qui vous attend sur OCS ! 

L'Adorable Voisine - Richard Quine (1958)
Disponible 

New York, un soir de Noël. Une ravissante sorcière souhaite secrètement tomber amoureuse, les femmes de son espèce étant censées n'éprouver aucun sentiment excepté le désir.
En l’ensorcelant, elle va mettre le grappin sur son voisin du dessus, un éditeur quinquagénaire sur le point de se marier.
Cet amour, au départ peu naturel, durera-t-il une fois l’envoûtement terminé ?

adorable voisine

 

L'homme qui tua Liberty Valance - John Ford (1962)
Disponible 

Un homme politique reconnu, Ransom Stoddad, assiste à l'enterrement de son ami Tom Doniphon avec sa femme.
C'est pour lui l'occasion de revenir avec un journaliste sur les moments importants de sa vie, notamment son arrivée dans l'Ouest, l'arrestation de sa diligeance par le célèbre bandit Liberty Valance, sa volonté de se venger de celui-ci. Jadis, Donophon était devenu son allié...
"Quand les faits se sont transformés en légende, publiez la légende " : telle est la morale paradoxale illustrée par Ford dans ce western testament, qui pense avec force l'histoire de Etats-Unis.

 

Le Rendez-vous des dupes - Andrew V. McLaglen (1971)
Disponible

Trois détenus sont libérés de la prison de Glory (Virginie-Occidentale), et l'un d'entre eux a amassé un pécule de plus de 25 000 $ par ses 40 années de travail au sein du pénitencier. Ils décident d'ouvrir un magasin dans la ville voisine, mais le banquier, de mèche avec un des gardiens, ne l'entend pas de cette oreille.

rendez vous

 

Monsieur Smith au Sénat - Franck Capra (1939)
Dès le 23/10

Jefferson Smith est très aimé des Boys Rangers, un club de jeunes garçons qu'il dirige.
Cet homme populaire et naïf est une affaire pour le gouverneur Hopper et son chef politique Jim Taylor, qui en font un sénateur idéal pour couvrir leurs sombres histoires.
Mr. Smith devient alors vite la risée du Congrès et est, malgré lui, compromis dans une affaire louche.
Après un moment de découragement et grâce à sa secrétaire, il prend la parole au Sénat et la garde vingt-trois heures durant !
Monsieur Smith au sénat fut nommé 10 fois aux Oscars Il remporta toutefois qu'une seule statuette : celle de la meilleure histoire pour Lewis R. Foster. Le film de Frank Capra fut, ainsi, éclipsé par Autant en emporte le vent qui rafla 8 Oscars. Année 1939

smith

 

L'Homme de la plaine - Anthony Mann (1955)
Disponible

Will Lockhart convoie des marchandises en provenance de Laramie, il approche bientôt de Coronado.
Dans ce lieu perdu jouxtant un territoire apache, une colonne de l'armée a été récemment décimée par les indiens. Les marchandises livrées, Will Lockart s'attarde.
Il apprend vite, et à ses dépens, que la ville a un maître tyrannique, Alec Waggoman, flanqué d'un fils caractériel sur lequel personne ne semble avoir prise.
L'Homme de la plaine est la cinquième et dernière collaboration entre le réalisateur Anthony Mann et James Stewart.

© 1939, renewed 1967 Columbia Pictures Industries, Inc. All Rights Reserved.
© 1955, renewed 1983 Columbia Pictures Industries, Inc. All Rights Reserved.
© 1971, renewed 1999 Columbia Pictures Industries, Inc. and Stanmore Productions, Inc. -Barrett Family Trust. All Rights Reserved.
Copyright © 1962 by Paramount Pictures Corporation and John Ford Productions, Inc. All Rights Reserved. TM, ® & Copyright © 2005 by Paramount Pictures. All Rights Reserved.
Article créé le Vendredi 18 septembre 2020 - 13:29