Call me by your name, à découvrir, sur OCS !

OCS fait la part belle à l’amour avec notamment la diffusion de « Call me by your name », drame romantique réalisé par Luca Guadagnino

screenshot
screenshot

Le film se déroule en 1983 en Italie du Nord et aborde la relation amoureuse de deux garçons : Elio, jeune Italo-Américain de 17 ans (joué par Timothée Chalamet), et Oliver (interprété par Armie Hammer), un étudiant américain de 24 ans venu assister le père d’Elio dans ses recherches

Dernier volet d’une trilogie consacrée au désir, « Call Me by Your Name » entraîne le spectateur dans un voyage des plus charnels pour assister à la naissance du désir d’un adolescent qui quitte l’enfance pour rejoindre les rives de l’âge adulte. 

« Muscles fermes, pas de corps droits. Tous cambrés. Parfois invraisemblablement et donc… alanguis. D’où leur ambiguïté sans âge. Comme s’ils vous mettaient au défi de les désirer ».

Un cadre idyllique, celui de la Lombardie, une nature frémissante, un inconnu bâti comme un Dieu grec… Tous les éléments sont réunis  pour ébranler le petit monde d’Elio et susciter, plus que de l’attirance, l’appel de la chair et des sens.  Elio, sensuel et bouillonnant incarne à merveille ce moment si éphémère et si particulier du passage à l’âge adulte.

Délicat, sensible, intelligent et humain, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire cette magnifique évocation des premiers émois.

Excellente adaptation du roman d’André Aciman, « Call me by your name » nous transporte en d’autres lieux, en d’autres temps, à ce moment précis où chacun de nous découvre avec ferveur les mystères de l’amour. Les lecteurs de fragments d’un discours amoureux de Roland Barthe retrouveront cette universalité du sentiment et du désir, cette puissance pure qui transperce les coeurs et l’âme.

« Call Me by Your Name » rencontre un grand succès auprès de la critique et du public et obtient de nombreuses distinctions, dont trois nominations aux Golden Globes, quatre nominations aux BAFTA et aux Oscars. James Ivory remporte l’Oscar 2018 du meilleur scénario adapté et
Timothée Chalamet, aperçu dans la série « Homeland », devient le plus jeune acteur nommé aux Oscars depuis les années 30, à seulement 22 ans.

Luca Guadagnino souhaite, quant à lui, réaliser une ou plusieurs suites sur l’évolution des deux personnages dans le temps.

Une oeuvre à suivre, sur OCS.

Article créé le Lundi 18 février 2019 - 11:28