Britannia, Rome ne passera pas !

Retrouvez la saison 1 sur OCS

Au premier siècle de notre ère, quelques décennies après Jules César, les velléités romaines d'invasion se poursuivent !

 

C'est au tour du général Aulus Plautius (David Morrissey) de faire face aux tribus brittones Cantii et Regni, dirigées respectivement par le roi Pellenor (Ian McDiarmid) et la reine Antedia (Zoë Wanamaker).

Même si elles ne comptent pas dans leurs rangs l'ineffable Panoramix, muni de sa potion magique, ces Brittons ont tout pour effrayer les "romaines Légions" ! 

soldat romain

En effet, dans Britannia, à la différences de nos gloires gauloises d'Armorique, les druides semblent fauciller plus de scalps que de buis.

Allant d'orgies, en sacrifices humains, ces demi-dieux scarifiés participent pleinement à l'atmosphère mystérieuse et fantasmagorique de ces landes brittones.

Tout ici n'est que mytholgie, esotérismes, runes, confidences d'ancêtres, et menaces envers l'envahisseur latin.

Druide

Au-delà de ces brumes et de ces obscurs, Britannia se révèle être une fable politique d'une grande justesse, dans laquelle les druides sont les seuls dépositaires du savoir, et par la même, les seuls juges des décisions essentielles. Parfois au détriment des clans. 

homme allonge

A cette gouvernance archaïque, viendra s'opposer la Grande Rome, avec ses progrès mais aussi toute son rigorisme légal, militaire, mythologique, forte de toutes ses figures panthéonisées.

Autre attrait, la présence de Kelly Reilly, la célèbre Wendy de la trilogie klapischienne, belle et sauvage comme une amazone dans le rôle de la princesse Kerra.

A retrouver sur OCS.

 

 

Article créé le Dimanche 15 mars 2020 - 10:10