OCS OCS

 Falling Skies

OCS

Falling Skies - saison 2

La saison de Falling Skies a réalisé le meilleur résultat pour une série lancée sur le câble aux Etats-Unis en 2011. Six mois après l'invasion de la Terre par des extraterrestres, la planète est en ruine et les survivants humains tentent de faire face. Les résistants s'organisent pour combattre les forces ennemies. Après le final critique de la saison 1, nous allons découvrir ce qui est arrivé au héros (Noah Wyle) après sa décision de rejoindre les envahisseurs.

aliens attack


Falling Skies nous avez laissé scotchés à l'écran lors du dernier épisode de la saion 1 : Tom était monté à bord d'une navette à l'invite, pressante d'un extraterrestre. On a donc hâte de connaître la suite de cette série produite par Steven Spielberg, dont la première saison a été très suivie aux Etats-Unis. Sans déflorer le suspense, on peut dire que les rebondissements sont nombreux... En effet, beaucoup de vies ont été perdues depuis que Tom est parti mais les survivants de la 2ème division luttent toujours avec ténacité et courage. Hal et Ben ont endossé la carrure de soldats mais vont rapidement s'affronter pour conquérir la place de leader. Même si Ben est devenu un combattant aguerri et que ses prouesses guerrières sont un atout de taille pour la résistance, l'effet inconnu des harnais continue de les préoccuper.

de nouveaux arrivants


Remi Aubuchon devient le nouveau showrunner de la série. Habitué du genre, il était le producteur de "Persons Unknown" et de la deuxième saison de "24 Heures Chrono". Co-créateur de "Caprica", la série préquelle de "Battlestar Galactica" et scénariste de "Stargate Universe", son expertise et son imagination vont donner du piment à cette saison 2. Quand à Terry O'Quinne, plus connu sous le nom de John Locke dans la série Lost (en ce moment à la demande), il sera également au casting des derniers épisodes de la saison. Il endossera le rôle d'Arthur Manchester, le mentor de Tom lorsque ce dernier était professeur à l'Université.

une saison encore plus intense


L'objectif de cette saison était de tout intensifier : les enjeux, les drames, les tensions dit le showrunner Remi Aubuchon. Si la première saison traitait surtout du traumatisme des personnages devant affronter le chaos, cette saison se concentre d'avantage sur leur passage à l'action et leur lutte. Nos héros de la 2e division vont devoir faire face à de nombreux défis et obstacles, mais certain n'y survivront pas...

les survivants

Tom Mason joué par Noah Wyle

Ancien professeur d'Histoire à l'université de Boston, il devient le second commandant du 2nd régiment du Massachusetts regroupant 300 civils fuyant un Boston post-apocalyptique. Il a trois fils : Hal l'aîné, Ben enlevé et Matt le plus jeune. Sa femme est morte peu de temps après l'invasion en voulant prendre des provisions. Il est proche de Anne Glass et a la même opinion qu'elle concernant les droits des civils.





Anne Glass jouée par Moon Bloodgood

Pédiatre avant l'invasion, elle se bat pour les survivants et fait tout son possible pour leur venir en aide. Son mari et son fil sont morts dans sa maison lors d'un attentat à la bombe au moment de l'invasion.









Hal Mason joué par Drew Roy

Le fils aîné de Tom est âgé de 16 ans et est scout dans la seconde messe. Sa petite amie se nomme Karen. Bien qu'Hal se montre le plus souvent froid envers son père et Matt son frère cadet, il se soucie en réalité beaucoup de sa famille.







Ben Mason joué par Connor Jessup

Capturé, Ben est le second fils de Tom. Agé de 14 ans, il sera sauvé et libéré de son harnais.








Matt Mason joué par Maxim Knight

Le plus jeune fils de Tom a du mal à s'adapter à sa nouvelle vie depuis l'invasion, il ne se remet pas de la mort de sa mère et de la disparition de son frère Ben.







Lourdes jouée par Seychelle Gabriel

Ancienne élève de médecine en première année, elle assiste Anne. Croyante, sa foi est toujours forte malgré les circonstances. Elle est amoureuse de Hal même si Karen l'en dissuade.








Dai joué par Pater Shinkoda
 
Ce combattant sans femmes et enfants se considère, d'un drôle de façon, chanceux de ne pas avoir perdu d'être cher lors de l'attaque.